BANCA DATI

Une réponse communautaire et territoriale au changement climatique

image_pdfimage_print

Le propos

La thématique dont je souhaite traiter est, brièvement, la suivante : avec le changement climatique les écosystèmes du Maghreb vont se transformer et condamner les systèmes agraires actuels soit à s’adapter à de nouvelles conditions, soit à disparaître lorsque les ressources naturelles, surexploitées, auront perdu leur résilience et leurs capacités productives.

 L’adaptation implique de nouveaux modes de gestion technique et économique des territoires agraires mais ceux-ci ne peuvent être mis en application que dans le cadre d’une responsabilisation nouvelle des usagers les plus directement concernés.

Celle-ci implique, à son tour, de nouvelles formes de gouvernance territoriale à l’échelle des communautés rurales de « base » qui constituent le premier niveau d’agrégation et de décision des acteurs. Ces communautés qui constituent la trame sociale de nombreuses régions du Maghreb et de l’Afrique sahélienne peuvent être revivifiées dans le cadre nouveau d’un « développement territorial rapproché

 La dégradation des ressources naturelles et les vulnérabilités

L’agriculture du Maroc entre dans des décennies qui vont subir de plein fouet les effets du changement climatique. Elle y entre avec des vulnérabilités qui pourront s’aggraver considérablement…

Vedi articolo

PWP. Une reponse communautaire et territoriale

Pathway in Monet's Garden at Giverny - Claude Monet - 1902

Pathway in Monet’s Garden at Giverny – Claude Monet – 1902

RelatedPost

Lascia una risposta

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

È possibile utilizzare questi tag ed attributi XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>